1. - Page d'accueil
  2. - Les numéros de la revue
  3. Numéro 4
  4. - Insertions de la dure-mère sur le rachis : une anatomie redécouverte

Insertions de la dure-mère sur le rachis : une anatomie redécouverte





Télécharger l'abstract

Insertions de la dure-mère sur le rachis : une anatomie redécouverte

Izelfanane H. Insertions de la dure-mère sur le rachis : une anatomie redécouverte. La Revue de l'Ostéopathie. 2011;4:5-15.

Résumé

Objectif : Les ouvrages anatomiques classiques décrivent la dure-mère spinale comme étant une structure libre dans le canal vertébral. D’anciens écrits ont en revanche décrit des attaches dure-mériennes sur le rachis. Le but de cette étude est de recenser les descriptions faites dans la littérature et de les comparer à une étude expérimentale.

Méthodes : L’étude anatomique a été faite sur trois sujets féminins d’une moyenne d’âge de 84 ans, sur un foetus de sexe féminin d’un âge estimé à environ 28 SA. Une étude histologique par coupes sériées a également été réalisée chez un sujet masculin (93 ans).

Résultats : Maintenue par ses attaches au niveau du foramen magnum et par le filum terminale, la dure-mère est attachée latéralement aux parois osseuses par les opercules de Forestier et les ligaments de Hofmann. Les opercules de Forestier sont des structures en forme de peau de tambour qui tapissent les orifices des foramens intervertébraux. Les ligaments de Hofmann se sont développés entre la face antérieure des racines spinales et ligament longitudinal postérieur (LLP), ils s’orientent différemment en fonction de l’étage vertébral.

Antérieurement, la dure-mère est maintenue par le ligament de Trolard, structure sagittale médiane, formée de fibres arciformes mais qui peut aussi apparaître sous forme de cloison complète, ou d’adhérence forte entre la dure-mère et le LLP.

Conclusion : La dure-mère spinale n’est donc pas dépourvue d’attaches sur le rachis. Ces insertions interviennent dans la dynamique d’adaptation de la dure-mère face aux variations de dimension du canal vertébral. Elles constituent aussi un moyen de moduler, freiner et contrôler la mobilité et la croissance. Ces insertions rachidiennes sont également en rapport direct avec le paquet vasculo-nerveux du trou de conjugaison. A chaque mouvement du rachis en flexion ou extension, ces attaches se tendent ou se détendent et ont un véritable rôle de pompage vasculaire permettant une circulation optimum entre le réseau vasculaire intra et extra-rachidien.

Mots-clés : dure-mère, ligament sacro-dural antérieur de Trolard, ligament de Hofmann, opercule de Forestier, fibres de Soulié, ligament longitudinal postérieur

Voir les autres articles en relation


Dural attachments on the spine: rediscovering anatomy

Abstract

Objectives: Classical anatomy books describe the spinal dura as a freestanding structure in the vertebral canal. Older books though, had been describing dural attachments on the spine. This study aims to evaluate the descriptions in the literature and to compare them with an experimental study.

Methods: The anatomical study was done on 3 female subjects, average age 84, and on a female foetus estimated at 26wks. An histological study on series of slides was also done on a male subject aged 93.

Results: Maintained by its attachments around the foramen magnum and the filum terminale, the Dura has lateral bony attachments via the Forestier’s operculum and Hofman’s ligaments. The Forestier’s operculum are drum-like structures lining the intervertebral foramens openings. The Hofman’s ligaments develop themselves between anterior-facing spinal roots and posterior longitudinal ligament (PLL); their orientation changes depending on the vertebral level. Anteriorly, the Dura is maintained by the Trolard’s ligament, a medial sagittal structure with arcuate fibers that can sometime appear as a complete septum or as a powerful adherence between the Dura and the PLL.

Conclusion: The spinal dura attaches itself on the spine. These attachments intervene in the adaptive dynamics of the dura along the size variations of the vertebral canal. They can also modulate, curb and control mobility and development. These bony attachments are interacting directly with the vasculo-nervous component of the intervertebral foramen. Any motion of the spine, toward flexion or extension, tightens or slackens the attachments, which then act as a real vascular pump, optimizing the vascular flow between intra and extra-spinal networks.

Keywords: dura, Trolard’s anterior sacro-dural ligament, Hofman’s ligament, Forestier’s operculum, Soulié’s fibers, posterior longitudinal ligament

Voir les autres articles en relation