1. - Page d'accueil
  2. - Les numéros de la revue
  3. Numéro 3
  4. - Asymétrie de perception d'une force appliquée de droite à gauche et de gauche à droite sur un modèle expérimental

Asymétrie de perception d'une force appliquée de droite à gauche et de gauche à droite sur un modèle expérimental





Télécharger l'abstract

Asymétrie de perception d'une force appliquée de droite à gauche et de gauche à droite sur un modèle expérimental

Talbi F, Lepers Y, Salem W, Klein P. Asymétrie de perception d'une force appliquée de droite à gauche et de gauche à droite sur un modèle expérimental. La Revue de l’Ostéopathie. 2011;3;21-25.

Résumé

Objectif : déterminer le seuil d’asymétrie de perception d’une force appliquée de droite à gauche et de gauche à droite sur un modèle vertébral expérimental.

Méthodes : L’échantillon est composé de 250 sujets (étudiants et ostéopathes professionnels). La consigne donnée aux sujets est d’effectuer une même poussée de part et d’autre du processus épineux en utilisant une force proche de celle qu’ils exercent sur un patient lors d’un test de mobilité. Nous avons vérifié, au terme de l’expérimentation, une influence éventuelle du niveau d’expérience, du sexe et de la position du sujet.

Résultats : Les résultats montrent un seuil d’asymétrie moyen entre la poussée gauche/droite de 3,6N. Il n’est pas influencé par le niveau d’expérience, la position ou le sexe.

Conclusion : Au terme de cette étude, nous pouvons poser l’hypothèse selon laquelle une dysfonction devrait engendrer une asymétrie concernant la poussée sur la face latérale d'un processus épineux supérieure à 3,6 N pour être perçue manuellement par le praticien.

Mots-clefs : palpation, dysfonction ostéopathique, seuil de perception, vertèbre.

Voir les autres articles en relation


Lateral force applied from left to right and from right to left on an experimental model: perceptive asymmetry

Abstract

Aim: determine the asymmetry threshold of a laterally applied force right to left, and left to right on an experimental vertebral model.

Methods: A sample of 250 subjects, students and professional osteopaths. The guideline for the subjects was to exert an identical push on each side of the vertebra’s spinous process, using the strength they would on a real patient during a mobility test. After the experiment, we checked for experience, gender or position-related differences.

Results: Results are showing a mean asymmetry threshold of 3.6 N between left/right push. There is no change with experience level, gender or subject position.

Conclusion: This study allows us to hypothesise that, in order to be manually noticeable for the practitioner, a dysfunction should create an asymmetry of more than 3.6 N in the lateral push on a spinous process.

Keywords: palpation, osteopathic dysfunction, perception threshold, vertebra

Related Articles