Cinématique intervertébrale et costo-vertébrale in vivo dans la mécanique respiratoire : Étude préliminaire de l’axe hélicoïdal et représentation anatomique du mouvement par modélisation - nécessité d’une réactualisation des concepts biomécaniques ?

Téléchargement : 10 € TTC.
Publié dans le Numéro 10, Parution May 2013
Auteurs
Pierre-Michel Dugailly
Véronique Feipel
Marcel Rooze
Serge Van Sint Jan
Résumé
Contexte

Le complexe articulaire costo-vertébral est décrit comme pouvant être impliqué tant dans la fonction respiratoire que dans la stabilité du rachis thoracique. D’un point de vue fonctionnel, le thorax a régulièrement été étudié pour comprendre la relation physiologique entre les mouvements musculo-squelettiques thoraciques et les échanges gazeux pulmonaires. Quelques études rapportent différentes données in vitro, principalement sur le comportement mécanique en charge et la cinématique de la jonction costo-vertébrale (JCV). Actuellement il subsiste un réel manque de données in vivo concernant la cinématique costo-vertébrale tant pour des conditions physiologiques normales que dans des situations cliniques.

Méthodes

Dans cette étude, des acquisitions tomodensitométriques ont été réalisées dans trois positions respiratoires différentes (Capacité pulmonaire totale, Capacité inspiratoire moyenne, Capacité résiduelle fonctionnelle). Les amplitudes de mouvement ont été obtenues par la méthode des OVP (Orientation Vector Position). La méthode de l’axe hélicoïdal moyen a permis d’obtenir une visualisation segmentaire de l’axe fonctionnel des JCV.

Résultats

Les données cinématiques ainsi qu’une représentation anatomique du mouvement ont été obtenues bilatéralement pour les JCV des sept premières paires de côtes. L’étude de l’axe hélicoïdal moyen montre des orientations variables selon le niveau considéré.

Conclusion

Cette étude présente une méthode originale d’analyse cinématique de la jonction costo-vertébrale en y ajoutant une représentation anatomique du mouvement ainsi que de l’axe fonctionnel. Une analyse sur un échantillon plus large est indispensable pour renforcer la pertinence de ces résultats préliminaires avant d’investiguer l’influence de différentes conditions cliniques sur la biomécanique du thorax.

Mots-clés
Phénomènes biomécaniques (2)
Thorax (2)

Dernières Actualités

Enquête de la FédOsoli en partenariat vec l'Université Aix-Marseille
Parution du numéro 28
Numéro 28 : Rubrique Lire
L'article "Effets de manipulations ostéopathiques visant le péricarde sur le système nerveux autonome : une étude pilote" est en Open Access
Numéro 27 : Rubrique Lire
Parution du numéro 27
La prise en charge des grands syndromes cranio-maxillo-faciaux en ostéopathie pédiatrique
13e Symposium Ostéopathique International de Nantes. 11 & 12 mars 2022
Confiez l'analyse de vos données statistiques à la Revue de l'Ostéopathie
La DOULEUR, de la recherche fondamentale à la pratique clinique. 4e congrès International Universitaire d'Ostéopathie. 19 mars 2022