Ostéopathie-Psychologie : prise en charge pluridisciplinaire de la douleur chez la personne âgée institutionnalisée

Téléchargement : 10 € TTC.
Parution May 2013
Publié dans le Numéro 10
Auteurs
Robert Meslé
Sébastien Forget
Sylvain Dancer
Grégory Landurier
Mots-clés
Gériatrie (1)
Ostéopathie (61)
Psychologie (1)
Vieillissement (1)
Résumé
Objectif

Evaluer l’efficacité du Traitement Général Ostéopathique (TOG) sur la douleur et la qualité de vie de patients âgés institutionnalisés.

Méthodes

Première étape : 200 patients répartis par randomisation bénéficiant d’un TOG ou d’un simple toucher. Deuxième étape : 400 patients répartis par randomisation en quatre groupes de 100 : TOG seul, prise en charge psychologique seule, association des deux, ou témoins non traités. L’évaluation des traitements a été faite sur la douleur, la qualité de vie, la dépression et le sommeil en utilisant des échelles validées.

Résultats

Pour les deux étapes, les améliorations de la douleur, de la qualité de vie et du sommeil sont très hautement significatives pour les patients traités en ostéopathie quelles que soient leurs capacités cognitives. L’efficacité de la prise en charge psychologique est très hautement significative pour le sommeil : l’effet est plus important pour le groupe associant psychologie et ostéopathie.

Conclusion

L’ostéopathie améliore le confort du patient âgé, diminue l’intensité de la sensation douloureuse ressentie, permet une épargne médicamenteuse et limite les effets secondaires des médicaments chez des personnes déjà polymédicamentées.

Dernières Actualités

Confiez l'analyse de vos données statistiques à la Revue de l'Ostéopathie
Accédez au Forum de La Revue de l'Ostéopathie
Parution du numéro 24
Numéro 24 : Rubrique Lire
Parution du numéro 23
Numéro 23 : Rubrique Lire
Nouveau site
Parution du numéro 22
Numéro 22 : Rubrique Lire
Parution du numéro 21