Une technique ostéopathique appliquée sur la région hépatique modifie-t-elle la quantité des composés organiques volatils expirés, reflet de la flore intestinale ? Essai clinique contrôlé, randomisé, en simple aveugle

Téléchargement : 10 € TTC.
Parution Oct 2018
Publié dans le Numéro 21
Auteurs
Camille Lelièvre
Rémy Jandot
Bruno Donatini
Mots-clés
Foie (1)
Microbiote (1)
Ostéopathie (61)
Résumé
Introduction

La santé intestinale et plus particulièrement du microbiote est de plus en plus étudiée en ce qui concerne les maladies de notre société. De nombreux articles scientifiques montrent le lien entre un dysfonctionnement de la glande hépatique et un déséquilibre du microbiote. L’ensemble de ces recherches nous montre que ce système est loin d’être compris dans son mécanisme physiologique. Le but de cette étude était d’évaluer l’action de la glande hépatique sur la quantité de COV (Composés Organiques Volatils) expirée par le biais d’une technique ostéopathique dite de motilité intrinsèque hépatique.

Méthodes

Notre étude incluait des sujets sains entre 18 et 25 ans, a été randomisée en deux groupes (expérimental/ contrôle) et contenait 99 sujets. Elle consistait en la mesure des COV (méthylacétate, hydrogène et méthane) avant et après une technique ostéopathique appliquée à la région hépatique.

Résultats

On a démontré une diminution significative de l’hydrogène dans le groupe expérimental après la technique ostéopathique (p ≤ 0,05) et une diminution pour le méthylacétate et le méthane.

Conclusion

Cette étude prouve qu’il y a une corrélation entre l’application d’une technique ostéopathique hépatique et la capacité du corps à réguler les COV expirés chez des sujets jeunes et sains, en particulier l’hydrogène. On peut supposer d’une part que le foie présente un lien physiologique avec les gaz digestifs et d’autre part que l’ostéopathie a une action bénéfique sur ce lien et donc sur un mécanisme physiologique méconnu à ce jour.

Référence
Lelièvre C, Jandot R, Donatini B. Une technique ostéopathique appliquée sur la région hépatique modifie-t-elle la quantité des composés organiques volatils expirés, reflet de la flore intestinale ? Essai clinique contrôlé, randomisé, en simple aveugle. La Revue de l'Ostéopathie. 2018;21:5-14.

Dernières Actualités

Confiez l'analyse de vos données statistiques à la Revue de l'Ostéopathie
Accédez au Forum de La Revue de l'Ostéopathie
Parution du numéro 24
Numéro 24 : Rubrique Lire
Parution du numéro 23
Numéro 23 : Rubrique Lire
Nouveau site
Parution du numéro 22
Numéro 22 : Rubrique Lire
Parution du numéro 21